Dans le mouvement agricole

Les coopératives : 50 % de l'activité agricole en France

Présentes dans tous les secteurs de l'agriculture française, les coopératives assurent globalement 60 % de la mise en marché de la production agricole française et représentent 40 % des industries agro-alimentaires.

Le domaine de l’économie sociale, qui regroupe associations, coopératives et mutuelles représente grosso modo 10 % de l’économie nationale (et la même proportion pour l’économie européenne), tous secteurs d’activité confondus. Au sein de l’économie sociale, les coopératives jouent un rôle important.

Les coopératives, présentes dans tous les secteurs de l’économie nationale

Le mouvement coopératif est présent dans l’économie, au-delà du monde agricole : artisanat, pêche, banque, finance, commerce, assurance, éducation, immobiliers, services, transport, etc. Aujourd’hui, on compte 21.000 coopératives, 21 millions de coopérateurs, 900.000 salariés. Ces coopératives réalisent un chiffre d’affaires global de 288 milliards d’euros.

La coopération : 50 % de l’agriculture française

2.900 coopératives et 13.400 CUMA (Coopératives d’Utilisation de Matériel Agricole) regroupent, d’une façon ou d’une autre, 8 agriculteurs sur 10 et emploient 160.000 salariés. Elles réalisent, filiales comprises un chiffre d’affaires de 83 milliards d’euros. Elles assurent 60 % de la mise en marché de la production agricole et 40 % de la transformation agro-alimentaire.

Un poids variable selon les secteurs

La coopération est plus ou moins présente selon les secteurs d’activité :

En Rhône-Alpes Auvergne…

La coopération agricole et agroalimentaire en Rhône-Alpes Auvergne :

• 345 entreprises coopératives, unions ou SIC, 120 filiales
• 1 500 CUMA (coopératives d’utilisation de matériel agricole)
• 15 000 salariés
• 7,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires
• ¾ des agriculteurs adhèrent au moins à une coopérative agricole

Sources : Enquête 2012 et base de données Diane – Bureanu Van Dijk