3e semaine de la coopération agricole : un tract à votre disposition !

PENSEZ A INSCRIRE L’ÉVÉNEMENT DE VOTRE COOPÉRATIVE !

Dans le calendrier des événements de la 3ème Semaine en cliquant sur le lien ci-dessous : https://openagenda.com/la-semaine-de-la-cooperation-agricole

Cette inscription vous permet de rendre visible votre événement dans notre communication nationale auprès des journalistes, sur Internet et sur les réseaux sociaux !

 

ALLEZ A LA RENCONTRE DU GRAND PUBLIC
pendant la « 3ème  semaine de la coopération agricole »

 

〉 Découvrez les nombreux événements déjà inscrits au programme de cette 3ème semaine :

  • Portes ouvertes et dégustations de produits
  • Balades gourmandes et visites oenotouristiques
  • Visites de sites industriels
  • Rallye Vignerons
  • Rencontres avec les producteurs
  • Marchés de producteurs coopérateurs
  • Expositions
  • Campagne de communication autour des métiers de la coopérative
  •  

 

〉 Ci-dessous un petit tract recto/verso très pédagogique sur « C’est quoi une coop agricole ? » à télécharger et à personnaliser avec le logo de votre coopérative :

(emplacement disponible à gauche du logo de la coopération agricole).

coop agricole

coop agricole

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Toutes les occasions sont bonnes pour le diffuser le plus largement et communiquer sur votre appartenance au modèle coopératif.

⇒ Téléchargez le tract :

– Basse définition : https://we.tl/WB3gTOsFmK
– Moyenne définition : https://we.tl/uHyLKZO5Kp
– Haute définition : https://we.tl/ke0fhDyYU3

Imprimez-le, postez-le sur votre site internet, sur vos réseaux sociaux…

 

〉  La coopération agricole mise à l’honneur par la valorisation des produits coopératifs en grande distribution.

Dans la continuité de la communication engagée autour de l’accroche « Et si on consommait coopératif ! », des initiatives « test » sont mises en place pour aller à la rencontre des consommateurs.

A titre d’exemple :              

8 hypermarchés Auchan de la région PACA mettent donc à l’honneur les produits coopératifs du 15 au 20 mai.
Ainsi, plus de 80 références provenant de 17 coopératives régionales sont rassemblées dans un îlot dédié.
Des animations permettront également à 25 producteurs de parler directement de leurs produits aux consommateurs.

⇒ Téléchargez le communiqué de presse sur le partenariat AUCHAN : https://we.tl/f39PSU7i5B

 

⇒ Téléchargez le Dossier de presse semaine de La Cooperation Agricole 2017

 

L’implication de chacun fera la force de notre mouvement collectif.
Du 2 au 11 juin, mobilisez-vous encore plus nombreux !

 

Pour tout renseignement complémentaire :
Contactez le service communication : semainedelacooperationagricole2017@coopdefrance.coop

Votre relais en région Auvergne-Rhône-Alpes :
Annie Giacometti (agiacometti@cdf-raa.coop)

Premiers produits agréés « La Région du Goût »

Après le lancement de la marque au Salon de l’agriculture, le règlement d’usage de la marque et les premiers cahiers des charges par filières ont été validés par le comité de pilotage de la marque (auquel participe Coop de France Auvergne-Rhône-Alpes) le 21 mars puis par la commission permanente du conseil régional le 27 mars.

 

Rappel des objectifs de la marque donnés par la Région

  • Contribuer à l’augmentation de débouchés rémunérateurs et créateurs de valeur ajoutée pour nos agriculteurs
  • Déclencher un acte d’achat régional et citoyen chez le consommateur (connaissance de l’origine des produits alimentaires et soutien aux agriculteurs de son territoire)
  • Faire reconnaître les produits et les savoir-faire de notre région auprès des consommateurs
  • Contribuer au sentiment d’appartenance à une région forte, dynamique et fière de ses produits et de ses producteurs grâce à cette bannière régionale.

 

Les cahiers des charges

8 premiers cahiers des charges par filière ont été validés :

  • Bœuf (né, élevé, abattu et transformé dans la région + adhésion charte bonnes pratiques élevage) ;
  • Veau (né, élevé, abattu et transformé dans la région + adhésion charte bonnes pratiques élevage) ;
  • Lait et produits laitiers (exploitations ayant siège en Auvergne-Rhône-Alpes et départements limitrophes, sites de collecte, transformation et conditionnement situés dans la région) ;
  • Porc (élevé, abattu et transformé dans la région + adhésion à la démarche VPF) ;
  • Volaille et œufs (poussins et poulettes nés en France, élevage dans la région, transformation dans la région et départements limitrophes) ;
  • Chevreau (né en France, engraissé dans la région, abattu dans les départements limitrophes) ;
  • Fruits (exploitations et vergers situés en Auvergne-Rhône-Alpes, sites de transformation dans la région) ;
  • Vin (appellations existantes sur le territoire régional, selon le décret).

3 autres cahiers des charges filières sont en cours d’agrément (agneau, lapin et poisson).

Le cahier des charges produits transformés multi et hors filières sous la responsabilité de l’ARIA et de Coop de France est en cours d’agrément.

D’autres vont être travaillés dans les prochaines semaines : miel, légumes, céréales, bière.
La Région demande également à Auvergne-Rhône-Alpes Gourmand de définir un cahier des charges « recettes et patrimoine culinaire ».

 

Premiers produits agréés

Les premières demandes d’agrément produits faites par les entreprises ont été examinées en comité d’agrément les 4 et 24 avril. Le prochain comité aura lieu le15 mai.
L’arrivée des produits « La Région du goût » dans les rayons de la distribution est prévue en juin avec une opération de lancement sur la viande et les fruits.

Enseignes partenaires : Carrefour market, Carrefour, Monoprix, Casino, Système U, Auchan, Simply.

• Jean de Balathier

Cluster Herbe Massif Central

Des perspectives importantes autour des thématiques « Filières élevage, herbe, montagne »

Le Cluster Herbe : définition, objectifs et enjeux

Le Cluster Herbe est une plateforme collaborative mettant en lien direct les acteurs du développement économique et les structures de recherche et de développement. Il vise à faire émerger, accompagner et valider des projets en faveur de la valorisation économique des produits agricoles et agroalimentaires issus des filières d’élevage à l’herbe du Massif Central.
Pour cela, il s’appuie sur son Comité Scientifique et Technique et son comité de pilotage (Coop de France, COPAMAC, SIDAM, INRA, ARIA, CGET (Commissariat général à l’égalité des territoires ex DATAR), DRAAF, Régions) qui doit notamment s’assurer de la non-redondance et de la complémentarité des différents projets structurants au niveau du Massif Central.

Une implication forte de Coop de France dans la dynamique Cluster Herbe

Membre du comité de pilotage du Cluster Herbe, Coop de France Auvergne-Rhône-Alpes, en lien avec les autres fédérations régionales de Coop de France concernées au niveau du Massif Central, va mobiliser et déployer son réseau et ses compétences pour être force de proposition dans les différentes démarches de travail en cours sur les thématiques filières d’élevage, herbe, montagne.
Sur ce dossier, Coop de France souhaite sensibiliser et fédérer les entreprises coopératives et leurs filiales dans une logique de création de valeur au travers des démarches de filières structurées et adaptées à des besoins marchés identifiés.

Pour ce faire le réseau Coop de France a proposé à ses partenaires au sein du Cluster Herbe de déployer dès 2017 un travail ambitieux en mobilisant une équipe de deux jeunes ingénieures réalisant leurs mémoires de fin d’étude au sein du réseau Coop de France afin de pouvoir :

1) identifier et formaliser les attentes et besoins des entreprises coopératives du Massif Central autour de la ressource herbagère (cultivée et pastorale) et du Cluster Herbe.
2) identifier et formaliser les liens possibles entre les projets identifiés par les coopératives enquêtées, les autres acteurs économiques et les structures de Recherche et de développement.
3) identifier et de recruter des entreprises coopératives intéressées pour participer régulièrement aux travaux du Cluster Herbe et accompagner leur implication dans le réseau.
4) accompagner les entreprises coopératives dans la formalisation et la mise en avant de leurs projets potentiels au sein du Cluster.
5) identifier les enjeux du pastoralisme et mieux connaître les coopératives d’estive.

Les deux premiers points constituent le contenu du travail de l’étude conduite par Emmy Pantel Jouve (mémoire de fin d’études ENSA Toulouse) qui est arrivée le 6 Mars dernier dans nos locaux de Coop de France à Aubière.
Le réseau des coopératives d’estives est peu organisé et sa visibilité est très peu développée au niveau du Massif Central. C’est pourquoi Coop de France pilote une étude de diagnostic qui doit permettre d’identifier l’existence ou non de perspectives de synergies et de développement économique du réseau des coopératives d’estives.

Le cinquième point constitue l’objet de l’étude conduite par Marina Pigeon (mémoire de fin d’études VetAgro Sup) qui est arrivée le 4 Avril dernier dans les locaux de Coop de France à Aubière.

3ème semaine de la Coopération Agricole

Coop de France se positionne dans le débat public et lance la « 3ème SEMAINE DE LA COOPÉRATION AGRICOLE »

 

En perspective des élections législatives, Coop de France mobilise les coopératives agricoles pour des rencontres personnalisées avec les candidats et lance un dialogue ouvert avec la société dans le cadre de la « 3ème semaine de la coopération agricole » qui aura lieu partout en France du 2 au 11 juin prochain.
Après avoir formulé ses priorités auprès des candidats à l’élection présidentielle avec la vidéo « Comment ouvrir les champs du possible ?  », Coop de France poursuit sa campagne d’interpellation publique sur l’avenir de l’agriculture et des territoires ruraux avec :

« LIBERTÉ, EGALITÉ, COOPÉRER ! » :

LIBERTÉ, comme liberté d’entreprendre : parce que les coopératives appartiennent aux agriculteurs et sont gouvernées par eux, elles traduisent leur énergie entrepreneuriale et leur projet de développement ;
ÉGALITÉ, comme la démocratie qui caractérise la gouvernance coopérative : une personne = une voix, un principe particulièrement en phase avec les aspirations de la société en plaçant l’humain au cœur du fonctionnement des entreprises ;
COOPÉRER, qui renvoie à une valeur autant qu’à un état d’esprit constructif, celui du collectif mais qui constitue aussi un modèle original d’entreprise NON OPAble, NON délocalisable.

Cette opération d’ouverture et de dialogue se concrétisera notamment lors de la « 3ème semaine de la coopération agricole » du 2 au 11 juin au cours de laquelle les coopératives, quelles que soient leur taille, leur région ou leur filière ouvriront leurs portes aux Français.

Visites de sites, dégustations de produits, balades gourmandes, forums jeunes, rencontres avec des décideurs publics ou économiques… : tous ces événements de terrain seront également valorisés sur la nouvelle plateforme digitale que Coop de France lancera à cette occasion.

Pour Michel Prugue, Président de Coop de France : « Ouvrir les portes de nos entreprises, c’est démontrer concrètement aux Français tout ce que nous réalisons au quotidien au plus près de chez eux pour l’agriculture et leur alimentation. C’est aussi partager avec eux notre goût d’entreprendre pour les territoires ruraux dans lesquels nous vivons ensemble. »

 

10 ans d’Agrapole : Inscriptions ouvertes !

Vendredi 16 juin 2017, Agrapole fête ses dix ans !

« Une journée avec un grand A »

 

 

 

Cet anniversaire permettra de mettre en valeur les compétences du site auprès du public extérieur et de mieux nous connaître en interne.

Le conseil d’administration d’Agrapole souhaite communiquer, à nos différents partenaires (clients, institutions, entreprises, associations, conseillers, formateurs, consultants…) sur les ressources diversifiées et variées présentes sur le site. Des ateliers thématiques se dérouleront tout au long de la journée avec des temps d’échanges.

 

Coop de France Auvergne-Rhône-Alpes sera présente à travers un atelier théâtralisé mettant en avant la convention signée avec l’Isara.
Comment, en s’appuyant sur la proximité d’Agrapole, deux organismes de conseil se sont rapprochés, ont mutualisé leurs compétences, mobilisé des ressources et des talents, créé de la résilience et de réelles opportunités de développement. Il a fallu apprendre à se connaître, à identifier et assumer les raisons de cet engagement… Le 16 juin, venez découvrir les étapes clés de ce défi dans une mise en scène théâtralisée et rythmée, réunissant acteurs des 2 organisations et acteurs de la troupe amateur de l’Isara créée pour l’occasion.

Venez fêter les 10 ans d’Agrapole

 

Les inscriptions sont ouvertes !

DESCRIPTIFS DES ATELIERS / VISITES ET INSCRIPTIONS ICI

Faites votre choix entre les différents ateliers et visites proposés
et inscrivez-vous en cliquant sur le lien ci-dessus.

 Visualiser l’affiche et le programmeAfficheetprogramme10ans

La cave de Clairmont recherche de nouveaux associés

La cave de Clairmont fait le pari de la jeunesse et recherche de nouveaux associés coopérateurs

Clairmont est une structure familiale portée par l’état d’esprit de ses associés-vignerons, par la notoriété de l’appellation Crozes-Hermitage et par la grande qualité de ses vins.

La santé économique de Clairmont est exceptionnelle. Pour se préparer sereinement à l’avenir, la cave de Clairmont a fait le choix de miser en 2017 sur l’ouverture et la jeunesse.
Dans sa quête de nouveaux associés-vignerons, elle propose à des jeunes un plan d’accompagnement financier et technique à son image : respectueux, humain et visionnaire. Ce plan a été officiellement concrétisé le jeudi 9 février avec la signature d’une convention avec ses partenaires, les Crédit Agricole Sud Rhône-Alpes et Centre-Est.

 

Un accompagnement sur-mesure

  • Financier :
    – Financement de l’investissement et des frais de mise en production par les Crédit Agricole Sud Rhône-Alpes et Centre-Est
    – Avance de trésorerie faite par Clairmont dès janvier de l’année qui suit la première récolte (à 100% la première année)
  • Administratif : Accompagnement dans les démarches et aide à l’établissement d’un budget prévisionnel
  • Technique : Conseils personnalisés de viticulture, accès à des formations et prêt ou location de matériels

 

Contact : Carol Lombard, Directrice Générale (carol@cavedeclairmont.com)

www.cavedesclairmonts.com

 

Téléchargez le dossier de presse complet : Clairmont_RevuePresse_09022017