[REPLAY] Conférence de l’AG du 9 Avril

Voir ou revoir la conférence-débat du 9 Avril 2021

La souveraineté alimentaire est-elle une utopie face à la réalité des marchés agricoles ? Un défi pour les coopératives d’Auvergne-Rhône-Alpes !

• Jean-Louis Rastoin, professeur émérite, Montpellier SupAgro Chaire UNESCO « Alimentation du monde »

• Alessandra Kirsch, directrice des études, Agriculture & Stratégies

 

Extraits de la vidéo intégrale :

 

De nouvelles publications pour éclairer la dynamique de développement de l’AB en région

De nouvelles publications pour éclairer la dynamique de développement de l’AB en région

L’Observatoire Régional de l’Agriculture Biologique en Auvergne-Rhône-Alpes (ORAB AURA) a pour objectif d’éclairer les stratégies d’appui et de développement de l’agriculture biologique, à partir des informations issues de l’Agence Bio et des données complémentaires disponibles en région.

 Animé par la DRAAF Auvergne-Rhône-Alpes, l’ORAB AURA réunit La Coopération Agricole ARA, le Cluster Bio, la Chambre régionale d’agriculture et la FRAB AuRA.

 Dans le cadre de ses missions, l’ORAB a récemment mis en ligne sur son site internet :

  • Des fiches repères sur le développement de l’agriculture biologique au sein des départements de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Elles sont disponibles ICI.
  • Une fiche repère sur le développement de l’AB à l’échelle régionale, disponible ICI.

 

Enfin, retrouvez à tout moment le Mémento du Bio ICI. Il présente de façon détaillé les données recueillies sur l’ensemble des filières des filières agroalimentaires régionales certifiées bio ainsi que sur les acteurs régionaux, de la production à la commercialisation.

Rapport d’activité 2020

Parution de notre rapport d’activité 2020

Nous avons le plaisir de vous diffuser le rapport d’activité 2020 et nous vous en souhaitons une bonne lecture !

Retrouvez nous demain à partir de 9h30 pour notre Assemblée Générale en visioconférence en direct :

« La souveraineté alimentaire est-elle une utopie face à la réalité des marchés agricoles ? Un défi pour les coopératives d’Auvergne-Rhône-Alpes ! »

Conférence-débat avec les interventions de Jean-Louis Rastoin, professeur émérite Montpellier SupAgro Chaire UNESCO “Alimentation du monde” et Alessandra Kirsch, directrice des études, Agriculture & Stratégies.

Cliquez sur l’image pour le consulter.

L’offre régionale du catalogue de formations d’OCAPIAT

L’offre régionale du catalogue de formations d’OCAPIAT

L’offre régionale OCAPIAT comprend un large choix de formations :
  • Formations spécifiques « métiers » : secteur agricole, secteur agroalimentaire et coopératives agricoles, secteur de la pêche maritime ;
  • Formations transverses : sécurité, bureautique, management, hygiène…

Conditions de prise en charge :

Coûts pédagogiques financés à 100% et prise en charge des salaires par OCAPIAT sur la base du SMIC horaire chargé (12€/h), pour les entreprises de moins de 50 salariés.

Comment s’inscrire à une formation ?

Pour inscrire vos salariés à l’une de ces formations, il vous suffit de vous rendre sur votre espace OCAPIAT et de suivre les étapes pour finaliser la demande d’inscription. Toute la démarche est entièrement dématérialisée.

Consulter le catalogue de formation régional Auvergne-Rhône Alpes

Appel à Projet « Pour une transition agroécologique par l’échange et le partage »

Ouverture du 2ème Appel à Projet « Pour une transition agroécologique par l’échange et le partage » de la fondation Carasso

La fondation Daniel et Nina Carasso lance la 2ème édition de l’appel à projet « Pour une transition agroécologique par l’échange et le partage », ouverte jusqu’au 31 mai 2021.

Cet appel à projets, fruit de l’engagement de la fondation pour l’Alimentation Durable, est porté également par FADEAR, le Réseau CIVAM, la FNCUMA et le réseau TRAME. Il promeut les échanges de pratiques entre agriculteurs de tous horizons afin de favoriser la diffusion massive de l’agroécologie à travers 3 appels à projets annuels, de 2020 à 2022.

L’objectif est d’encourager les projets de diffusion des savoirs empiriques, techniques et de pratiques agroécologiques adaptées à un territoire. Il est ouvert à tous les collectifs d’agriculteurs, quelles que soient les démarches de développement, la trajectoire agricole et la filière.

Les lauréats bénéficieront d’un soutien financier, d’un accompagnement et d’une intégration dans le réseau de partenaires engagés pour une alimentation durable de la fondation.

Les modalités de candidature, les critères et la méthode de sélection sont accessibles ici

Lancement du marathon de la biodiversité

Lancement du marathon de la biodiversité

Bérangère Abba, secrétaire d’Etat à la Biodiversité, Jean-Louis Guyader, président de la communauté de communes de la Plaine de l’Ain, et Laurent Roy, directeur général de l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse, ont donné le coup d’envoi du Marathon de la biodiversité dans la Plain de l’Ain.

Cette opération d’envergure vise à restaurer ou à créer un réseau bocager à l’échelle d’un territoire, avec pour cible 42 km de haies et 42 mares. Ces infrastructures agroécologiques sont essentielles pour préserver la richesse de la faune et de la flore.

L’appellation, décernée par l’agence de l’eau, récompense les efforts des acteurs locaux qui ont la volonté d’aboutir à un résultat ambitieux, en écho au défi sportif que représente un marathon.

Après la Communauté de communes Saône-Beaujolais qui a initié cette démarche, c’est au tour de la communauté de communes de la plaine de l’Ain de prendre le relais du Marathon de la biodiversité. Elle reçoit une aide de l’agence de l’eau à hauteur de 460 000 euros pour accompagner cette opération.

Pour en savoir plus sur le dispositif