Cluster Herbe Massif Central

mercredi, 17 mai 2017

Des perspectives importantes autour des thématiques « Filières élevage, herbe, montagne »

Le Cluster Herbe : définition, objectifs et enjeux

Le Cluster Herbe est une plateforme collaborative mettant en lien direct les acteurs du développement économique et les structures de recherche et de développement. Il vise à faire émerger, accompagner et valider des projets en faveur de la valorisation économique des produits agricoles et agroalimentaires issus des filières d’élevage à l’herbe du Massif Central.
Pour cela, il s’appuie sur son Comité Scientifique et Technique et son comité de pilotage (Coop de France, COPAMAC, SIDAM, INRA, ARIA, CGET (Commissariat général à l’égalité des territoires ex DATAR), DRAAF, Régions) qui doit notamment s’assurer de la non-redondance et de la complémentarité des différents projets structurants au niveau du Massif Central.

Une implication forte de Coop de France dans la dynamique Cluster Herbe

Membre du comité de pilotage du Cluster Herbe, Coop de France Auvergne-Rhône-Alpes, en lien avec les autres fédérations régionales de Coop de France concernées au niveau du Massif Central, va mobiliser et déployer son réseau et ses compétences pour être force de proposition dans les différentes démarches de travail en cours sur les thématiques filières d’élevage, herbe, montagne.
Sur ce dossier, Coop de France souhaite sensibiliser et fédérer les entreprises coopératives et leurs filiales dans une logique de création de valeur au travers des démarches de filières structurées et adaptées à des besoins marchés identifiés.

Pour ce faire le réseau Coop de France a proposé à ses partenaires au sein du Cluster Herbe de déployer dès 2017 un travail ambitieux en mobilisant une équipe de deux jeunes ingénieures réalisant leurs mémoires de fin d’étude au sein du réseau Coop de France afin de pouvoir :

1) identifier et formaliser les attentes et besoins des entreprises coopératives du Massif Central autour de la ressource herbagère (cultivée et pastorale) et du Cluster Herbe.
2) identifier et formaliser les liens possibles entre les projets identifiés par les coopératives enquêtées, les autres acteurs économiques et les structures de Recherche et de développement.
3) identifier et de recruter des entreprises coopératives intéressées pour participer régulièrement aux travaux du Cluster Herbe et accompagner leur implication dans le réseau.
4) accompagner les entreprises coopératives dans la formalisation et la mise en avant de leurs projets potentiels au sein du Cluster.
5) identifier les enjeux du pastoralisme et mieux connaître les coopératives d’estive.

Les deux premiers points constituent le contenu du travail de l’étude conduite par Emmy Pantel Jouve (mémoire de fin d’études ENSA Toulouse) qui est arrivée le 6 Mars dernier dans nos locaux de Coop de France à Aubière.
Le réseau des coopératives d’estives est peu organisé et sa visibilité est très peu développée au niveau du Massif Central. C’est pourquoi Coop de France pilote une étude de diagnostic qui doit permettre d’identifier l’existence ou non de perspectives de synergies et de développement économique du réseau des coopératives d’estives.

Le cinquième point constitue l’objet de l’étude conduite par Marina Pigeon (mémoire de fin d’études VetAgro Sup) qui est arrivée le 4 Avril dernier dans les locaux de Coop de France à Aubière.